Michael Mack répond à vos questions

Il y a quelques semaines, nous vous avons demandé sur Facebook quelles questions vous aimeriez poser à Michael Mack, associé-gérant d’Europa-Park et Consul honoraire de France. De très nombreuses questions nous sont arrivées ! Nous allons donc y répondre sur le blog !

Michael Mack a tout d’abord pris le temps de répondre, en français, à 3 des principales questions, en s’adressant directement aux fans d’Europa-Park sur Facebook :

 

Question : Y aura-t-il un nouveau quartier à l’avenir et si oui, quel pays ?

Michael Mack : Oui bien sûr, Europa-Park va encore s’agrandir, nous n’allons pas nous reposer sur nos lauriers. Nous avons déjà de très nombreuses idées de nouveaux quartiers mais aussi d’embellissements dans le parc lui même. Il reste encore un espace disponible sur la zone des Horror Nights – Traumatica. Nous avons encore de la place pour installer de nouvelles choses mais il est encore trop tôt pour dire ce qui va arriver là-bas. Nous avons beaucoup de pays possibles sur notre liste. Vous pouvez déjà répertorier les pays européens qui nous manquent encore. Parmi les pays envisagés, il y a par exemple celui dont est originaire mon épouse, mais pour le moment, aucune décision n’est prise quant au pays et au calendrier. Dans tous les cas, ce sera grandiose !

Question : Est-ce qu’un nouveau grand huit est prévu ?

Michael Mack : Absolument ! Nous avons de la place pour une nouvelle montagne russe (et qui sait, peut-être même pour deux). Vous connaissez notre relation avec notre société-mère Mack Rides, elle viendra donc probablement de la maison Mack Rides, qui a développé et construit de très intéressants prototypes et concepts ces dernières années. Il y aura donc un nouveau grand huit qui sera à coup sûr génial !

Question : Peut-on avoir plus d’informations sur la nouvelle version de Pirates de Batavia ?

Michael Mack : La nouvelle attraction Pirates de Batavia nous offre plein de possibilités. Avec notre filiale Mack Animation, basée à Hanovre, nous pourrons donner vie au pirate Bartholomeus van Robbemond et à ses compagnons. Nos équipes de Mack Media et de Mack Solutions sont en pleine phase d’écriture : nous développons des histoires, des storyboards, des moodboards… Avec les technologies actuelles, nous avons d’autres possibilités pour faire vivre Batavia dans l’attraction, mais peut-être aussi dans votre propre salon. N’ayez crainte, ce ne sera pas une attraction en réalité virtuelle. Nous y intégrerons des écrans et des projections, mais nous garderons et développerons les idées originales de l’architecte Ulrich Damrau. Nos souvenirs d’enfance sont aussi attachés à cette attraction, comme les vôtres. Avec mon frère Thomas, nous avions d’ailleurs inauguré cette attraction lorsque nous étions enfants, déguisés en pirate. Ce sera une attraction magnifique et j’ai hâte que Batavia puisse à nouveau ouvrir ses portes.

Michael Mack, geschäftsführender Gesellschafter des Europa-Park
Michael Mack, associé-gérant d’Europa-Park

 

Question : Serait-il possible de construire une tour de chute libre ?

Michael Mack : On ne doit jamais dire jamais, mais nous n’avons pour le moment pas de projet de grande tour de chute libre. Cependant, nous avons déjà dans le Royaume des Minimoys les Tourlicots, deux petites tours de chute libre, accessibles aux enfants dès 4 ans.

Fans: Planifiez-vous d’autres rénovations d’attractions comme pour Eurosat ?

Michael Mack : Europa-Park va bientôt avoir 45 ans. La réhabilitation d’anciennes attractions est bien sûr à l’ordre du jour pour les prochaines années. Mais pour le moment, nous nous concentrons pleinement sur la construction de Pirates de Batavia et de l’univers aquatique Rulantica.

 

An der Wiedereröffnung der Attraktion "Piraten in Batavia" 2020 wird derzeit auf Hochtouren gearbeitet
L’attraction Pirates de Batavia rouvrira ses portes en 2020.

 

Question : Comment voyez-vous l’avenir du parc pour les 10 prochaines années ? 

Michael Mack : En tant que famille, nous envisageons l’avenir d’Europa-Park avec beaucoup d’enthousiasme. Avec la création d’une fondation familiale, nous avons assuré dans la durée et pour les générations futures la pérennité de notre entreprise âgée de 239 ans. Nous pouvons continuer à développer Europa-Park avec courage et innovation. Dans les années à venir, nous serons certainement confrontés à de grands défis, mais ils s’accompagneront également de nombreux projets passionnants. J’ai hâte d’y être…

Question : Avez-vous encore du terrain disponible pour de prochaines expansions du parc ?

Michael Mack : Pour le moment, avec les terrains existants autour du parc, nous avons suffisamment de place pour nous agrandir.

Question : Combien d’électricité le parc consomme-t-il chaque jour ? Combien de cette électricité est produite par le parc ?

Michael Mack : La consommation quotidienne d’électricité varie beaucoup en fonction de la saison et de la météo. Nous sommes le premier parc de loisirs à avoir décroché la certification « Green Amusement Park », ainsi nous mettons tout en œuvre pour couvrir ces besoins avec notre propre production d’électricité. Avec une installation photovoltaïque de 300 mètres de long et de 250 panneaux solaires au pied de Silver Star, nous produisons chaque année 280.000 kilowatt-heure d’électricité. Cela correspond aux besoins d’un petit village. Depuis 2014, nous disposons également de deux centrales de cogénération qui alimentent nos ateliers et les bureaux qui produisent 2,6 millions de kWh d’électricité par an. Deux installations similaires viennent d’être mises en route sur notre nouvelle extension, elles alimentent le nouvel Hôtel Krønasår et le parc aquatique Rulantica. Elles produisent 15,5 millions de kWh d’électricité par an.

 

Eines von insgesamt vier Blockkraftwerken zur eigenen Stromproduktion im Europa-Park
Voici l’une des 4 centrales de cogénération d’Europa-Park qui permettent une autoproduction d’électricité.

 

Question : Les contrôles de sécurité à l’entrée sont critiqués. Certains sacs à dos sont contrôlés mais pas ce que le visiteur pourrait porter directement sur lui. Que pensez-vous des contrôles comme à Disneyland Paris ? Mon sac a été contrôlé, je suis passé dans un portique de sécurité, comme dans un aéroport, mais cela ne m’a pas dérangé. Ainsi chaque visiteur est contrôlé sans exception.

Michael Mack : Personnellement, je trouve dommage que de telles mesures soient désormais indispensables. La sécurité de nos visiteurs est depuis toujours notre priorité absolue, et pas uniquement dans les attractions du parc. C’est pourquoi nous avons mis en place des contrôles de sacs à toutes les entrées du parc. Ce n’est qu’une des nombreuses mesures que nous déployons chaque jour pour nos visiteurs.

Question : Le parc sera-t-il rendu non fumeur ? Il y a des gens qui fument à côté des enfants…

Michael Mack : Cette problématique nous est connue. C’est pourquoi le quartier irlandais, dédié aux enfants, est déjà entièrement non fumeur. De même, il est interdit de fumer dans toutes les files d’attente. Nous réfléchissons actuellement à d’autres mesures.

Question : Quelles sont les actions et les objectifs d’Europa-Park en terme de développement durable ?

Michael Mack : Même si nous mettons l’accent sur le divertissement, en tant qu’entreprise familiale, nous attachons une grande importance au développement durable. Nous poursuivons une approche globale et travaillons continuellement à améliorer les aspects écologiques, économiques et sociaux de la durabilité. L’environnement et la nature dans et autour d’Europa-Park sont notamment très importants à nos yeux et nous motive chaque jour à poursuivre une stratégie de développement durable globale.

 

Der Bienenpavillon ist nur eine von vielen ökologischen Maßnahmen rund um Rulantica.
Le pavillon des abeilles est l’une des nombreuses actions environnementales mises en œuvres pour Rulantica.

 

Question : Est-ce qu’Europa-Park sera un jour ouvert toute l’année ? 

Michael Mack : Pour le moment, nous ne prévoyons pas d’ouvrir Europa-Park 365 jours par an. En revanche, notre nouveau parc aquatique Rulantica sera ouvert toute  l’année et procurera de l’amusement à nos visiteurs même pendant les périodes froides.

Question : Y aura-t-il un nouveau film pour Voletarium ?

Michael Mack : Voilà une excellente idée !

Question :  Pourquoi Europa-Park ne propose pas plus d’attractions accessibles aux personnes à mobilité réduite ?

Michael Mack : Nous sommes conscients que nous ne proposons pas assez d’attractions accessibles à tous. Nous avons plusieurs projets en cours et espérons pouvoir mettre en œuvre les premiers résultats très bientôt dans le parc.

 

Voilà pour la première vague de réponses à vos questions. Mais ce n’est pas fini ! Vos questions étaient tellement nombreuses et si variées que nous avons décidé de vous proposer un second article ! Rendez-vous donc très prochainement sur notre blog pour d’autres infos exclusives ! En attendant, n’hésitez pas à suivre Michael Mack sur Twitter pour d’autres informations inédites !

Nach oben
Nous utilisons des cookies pour mieux appréhender votre utilisation de notre site, pour en optimiser le contenu selon vos besoins et vous garantir la meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez les conditions de notre déclaration de confidentialité. Plus d’infos