Les Français d’Europa-Park #2 : Mélanie, la main verte du parc

Après avoir découvert le quotidien de Thierry, chef des opérateurs de Rulantica lors du 1er épisode de cette nouvelle série « Les Français d’Europa-Park », nous avons rencontré une autre française Mélanie Hipp. Elle fait partie des 45 jardiniers qui ont à cœur de rendre nos deux parcs et nos hôtels toujours plus verdoyants ! Grâce à ses nombreuses petites mains, notre Resort est boisé et sublimé par des milliers de fleurs renouvelées au gré des saisons. Elle partage avec nous sa passion pour son métier et sa particularité au sein d’un parc de loisirs.

Mélanie Hipp nous présente son métier-passion !
Mélanie Hipp nous présente son métier-passion !

Mélanie se destinait au départ à une carrière d’infirmière. Dans l’attente des résultats des concours, elle a commencé en tant que saisonnière à Europa-Park en 2015 et s’occupait de l’arrosage. Originaire du village d’Hilsenheim à deux pas du Rhin, elle avait, comme beaucoup d’alsaciens, la tradition d’une visite annuelle à Europa-Park. Après une première saison réussie, son responsable lui proposa de suivre une formation pour apprendre le métier de paysagiste-jardinier, ce qui lui a donné envie de prolonger son aventure à Europa-Park. Pendant un an, Mélanie a su allier les cours à distance et son travail au parc. Des efforts qui ont été récompensés par une embauche et une place de bras droit de son chef d’équipe depuis 3 ans. Un choix qui épanouit Mélanie aujourd’hui car elle s’est attachée au parc et a beaucoup appris !

« Je ne me vois plus autre part ! »

La routine n’a pas sa place dans le quotidien de Mélanie notamment car aucune saison ne se ressemble. Difficile pour notre jardinière de choisir sa saison préférée : chacune a sa spécificité ! Au printemps, on déroule le gazon alors qu’en hiver, on se fait de nombreux travaux de rénovation pour que les visiteurs aient toujours des nouveautés à découvrir ! Cependant, elle nous confie tout de même avoir un attachement tout particulier à Halloween et la saison estivale. Tout est dans le détail et la recherche constante de perfection. Aucune feuille ne doit masquer un panneau d’affichage par exemple. Lorsqu’un souci de type est à régler, Mélanie et ses collègues se tiennent toujours prêts à intervenir au plus vite. « L’entretien fait tout, c’est la base. » nous explique la jardinière. La moitié du parc est boisé, l’objectif est que tout soit parfait.

chevron-right chevron-left

Jouer avec les thèmes des pays est une originalité du métier de jardinier-paysagiste à Europa-Park ! Mélanie et ses collègues peuvent laisser parler leur créativité comme en plantant des fleurs jaunes et rouges aux couleurs du drapeau dans le quartier thématique espagnol.

« Il n’y a pas que les attractions ou la restauration dans le parc, les espaces verts comptent aussi. On s’y sent bien, on peut aussi simplement se promener. »

chevron-right chevron-left

Cette liberté est vivement encouragé par les chefs de la jardinerie, c’est cette relation de confiance que notre jardinière de 25 ans a beaucoup souligné lors de nos échanges. La bonne ambiance au sein de son équipe et l’autonomie accordée motivent Mélanie au quotidien. Tout comme les retours positifs des visiteurs qui lui donnent l’envie d’encore plus s’investir. Travailler au contact de la nature est également une source d’épanouissement pour Mélanie.

Le travail en équipe : un moteur au quotidien pour Mélanie !
Le travail en équipe : un moteur au quotidien pour Mélanie !

Aujourd’hui, Mélanie s’occupe plus particulièrement de l’extérieur de Rulantica et depuis près de 2 ans, alors même que le parc aquatique n’était qu’un chantier ! Elle se souvient encore lorsqu’elle marchait dans la boue et regarde aujourd’hui avec fierté le résultat. Pour elle, cela a été un plaisir de prendre part à la création de ce projet du début à la fin. Mélanie note que le travail des jardiniers apporte une réelle plus-value. C’est certainement son souvenir le plus marquant depuis son arrivée dans l’entreprise. Ils sont une dizaine à s’occuper chaque jour l’entretien des plantes de l’hôtel-musée Krønasår, du parc aquatique et des 3 parkings.

chevron-right chevron-left

Ce que notre Française retient de son expérience professionnelle en Allemagne, c’est l’enrichissement avec la langue. À ses débuts, elle avait des bases plutôt scolaires. Au contact de ses collègues, elle a rapidement appris puisqu’elle était la seule Française au départ. Au fil des années, les équipes sont de plus en plus bilingues. Mélanie travaille de manière étroite avec ses collègues avec qui elle a beaucoup d’affinités. Dans le travail comme dans l’amitié, elle apprécie la mentalité allemande.

Nous sommes sûrs que vous n’imaginiez pas tout ce qu’il se cachait derrière les beaux espaces verts de notre Resort ! 😉