Le vertigineux vestige des abysses

Un squelette suspendu au cœur du hall d’un hôtel : cette perspective donnerait normalement envie de ne pas y faire de vieux os, et de filer illico vers la sortie. Au « Krønasår », il en est tout autrement : c’est avant tout un véritable emblème et la pièce maîtresse de l’exposition du nouvel hôtel-musée qui vient orner le plafond. Les hôtes de l’établissement de sept étages sont en effet accueillis par le squelette du légendaire serpent de mer de la saga de Rulantica. Le nom de cette véritable colonne vertébrale du hall : « Svalgur ». Celui de son créateur : Jörg Steegmüller. Nous l’avons rencontré en plein travail au sein du sixième fleuron d’Europa-Park Hotel Resort.

Jörg Steegmüller ist stolz auf sein bislang größtes Projekt: Das Skelett der Svalgur in der Lobby des "Krønasår"
Jörg Steegmüller est fier de son plus grand projet à ce jour : le squelette de Svalgur dans le hall du « Krønasår »

Ces 25 dernières années, Jörg Steegmüller a déjà réalisé nombre de projets pour Europa-Park, dont des statues et animatroniques pour le Château Hanté du quartier italien, ou encore pour Voletarium en Allemagne. Avec sa longueur totale de 34 mètres, « Svalgur » est néanmoins son plus grand projet à ce jour : douze collaborateurs travaillent sans relâche depuis janvier à sa réalisation. Il est composé de 73 vertèbres, qui ont été suspendues une à une par Jörg Steegmüller et son équipe.

« J’ai loué un grand hall rien que pour la confection du squelette de Svalgur.  Mes collaborateurs et moi-même étions ainsi dans les meilleures conditions pour modeler des sculptures de grande taille. »

Le principal défi à relever lors de la construction et de la suspension était la question du poids, nous raconte l’artiste, car « Svalgur » doit être à la fois léger et stable. Au total, le serpent de mer en mousse rigide et en plastique renforcé de fibre de verre affiche moins de deux tonnes sur la balance. L’artiste ne nous révèlera pas la composition exacte de cet alliage de matériaux : il garde jalousement cette recette secrète de son cru, qui garantit durabilité et stabilité à l’ensemble.

Aus 21 Metern Höhe schwingt sich das Skelett der Svalgur die Eingangshalle hinab
Svalgur serpente depuis une hauteur vertigineuse de 21 mètres jusqu’au rez-de-chaussée du hall d’entrée

« Svalgur est construit pour durer. Nous avons conçu la sculpture de telle manière qu’aucune vis ne doive être resserrée à l’avenir, et que les couleurs conservent leur éclat du premier jour. Peut-être que je reviendrai ici dans de nombreuses années, avec mon fils et sa future famille. Et Svalgur sera encore là, dans son état originel. »

À côté des sculptures et animatroniques, Jörg Steegmüller a aussi réalisé diverses maquettes miniatures pour Europa-Park. Parmi elles, la maquette exposée à l’occasion de la future réouverture de l’attraction « Pirates de Batavia » en 2020, la maquette de Rulantica, ainsi qu’une version miniature de « Krønasår – The Museum Hotel ». « C’est vraiment surréaliste », s’extasie l’artiste, « j’ai l’impression d’avoir rétréci et de me retrouver au cœur de ma maquette. ». C’est ce dépaysement constant qui fait le charme du métier de ce graphiste de formation.

« La polyvalence est ce qui me définit le mieux. J’adore passer des maquettes miniatures aux sculptures gigantesques. C’est là tout l’attrait de mon travail. »

"Meine Intention ist es, dass jedes Teil so aussieht, als hätte man mindestens ein Jahr daran gearbeitet!"
« Mon intention première est que chaque partie d’une œuvre donne l’impression d’avoir demandé au moins un an de travail ! »

Le souci du détail est l’une des autres constantes de l’artiste. Le majestueux « Svalgur », colonne vertébrale de « Krønasår – The Museum-Hotel », en est la preuve (presque) vivante. Et le hall de l’hôtel ne sera pas le seul lieu privilégié à être doté d’un serpent de mer « made by Jörg Steegmüller ». Le reptile sera également présent au sein de l’univers aquatique Rulantica, dans l’espace thématique « Vinterhal ». Il aura une hauteur de huit mètres, et sera figé dans une gigantesque masse glaciaire. De plus, les futurs baigneurs pourront littéralement dévaler « Svalgur » : un toboggan traversera les entrailles de l’emblématique serpent.

Mit Karacho durch "Svalgurs" Schwanz - in Rulantica ist die legendäre Meeresschlange hautnah zu erleben
À toute allure à travers « Svalgur » : le légendaire serpent de mer promet des glissades vertigineuses à Rulantica

 

Nach oben
Nous utilisons des cookies pour mieux appréhender votre utilisation de notre site, pour en optimiser le contenu selon vos besoins et vous garantir la meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez les conditions de notre déclaration de confidentialité. Plus d’infos