La morning routine d’un Megacoaster

Il est 7h du matin et pendant que certains dorment encore, les préparatifs pour l’ouverture vont bon train dans le hall de maintenance du blue fire Megacoaster powered by GAZPROM. Chaque jour, avant qu’Europa-Park n’ouvre ses portes, toutes les attractions sont minutieusement contrôlées et entretenues. Tout doit être parfait car la sécurité passe avant tout. Loïc Schneider nous explique quelles sont les étapes clés de la routine quotidienne. Il dirige l’équipe de blue fire et s’assure que les trains de l’attraction soient prêts à partir dès l’ouverture du parc.

La procédure de vérification matinale commence tous les jours à 7h. Un mécanicien et Loïc, le chef d’équipe se rencontrent et échangent sur l’état de l’attraction. Les pièces et l’attraction dans sa globalité ne sont pas seulement contrôlées visuellement. Les mécaniciens recherchent aussi les bruits inhabituels qui indiquent ce qui doit être réparé. Des décennies d’expérience sont nécessaires pour effectuer un tel contrôle. Après ce crucial échange d’informations, les différentes pièces sont lubrifiées et les mécaniciens jettent un dernier coup d’œil sur les trains qui sont prêts à partir et quittent le hall d’entretien.

L’opération de maintenance la plus fréquente est le changement des roues. Chacun des cinq trains dispose de 120 roues, qui s’usent très rapidement en raison des efforts élevés et sont donc régulièrement remplacées et reconditionnées. Il y a donc toujours suffisamment de roues de secours dans le hall de maintenance.

Les roues de remplacement sont prêtes et attendent d’être utilisées

Les règles de sécurité européennes, et plus particulièrement allemandes, sont parmi les plus strictes du monde. En plus du contrôle quotidien, le grand huit est inspecté chaque saison par la TÜV, organisme indépendant de sécurité, qui lui délivre l’autorisation de fonctionner et d’accueillir du public. Les sièges et leurs soudures sont également inspectés toutes les quatre semaines. Toutes les deux semaines, l’attraction entière est contrôlée par des inspecteurs externes. Lorsqu’on lui demande pourquoi ces contrôles sont si importants, Loïc nous répond :

«  D’abord et avant tout, pour la sécurité de nos visiteurs. Si on n’est pas sûrs de quelque chose, le train reste dans le hall de maintenance. »

Le train du blue fire Megacoaster powered by GAZPROM flotte au dessus des mécaniciens

À la fin du check up, toute l’installation est mise en marche. La musique, l’éclairage et le système de l’attraction sont commandés de manière centralisée depuis le poste de pilotage. Pendant ce temps, les trains qui sont stockés dans le hall de maintenance sont amenés sur la voie. Contrairement au reste de l’attraction, le tronçon de rail juste avant la gare n’est pas fermement ancré au sol. Un dispositif spécial permet de déplacer latéralement cette section de voie et de transporter ainsi les trains du hall de maintenance jusqu’au parcours. Jusqu’à quatre trains circulent en même temps.

Le hall de maintenance : l’endroit où les cinq trains sont stockés

Après des tours de test à vide puis avec le personnel, l’attraction est maintenant prête à fonctionner. Elle va aujourd’hui transporter jusqu’à 1.400 personnes par heure. Le grand huit effectue jusqu’à 600 démarrages par jour. Il n’est donc pas étonnant que les roues soient remplacées à intervalles réguliers. Au total, huit personnes sont nécessaires pour le faire fonctionner. Toutes les demi-heures, les membres de l’équipe changent de position, de sorte à ce que tout le monde s’occupe de l’attraction, vérifie la taille et l’âge à l’entrée, assigne les sièges et vérifie les barres de sécurité au moins une fois. Avant que Loïc Schneider ne prenne la direction de l’équipe, il a travaillé à Atlantica SuperSplash dans le quartier portugais. Il s’extasie devant son grand huit préféré à Europa-Park :

« Quand j’ai reçu l’offre pour venir travailler sur cette attraction, je n’ai pas eu à réfléchir longtemps. Le lancement et le parcours sont uniques et rendent cette attraction si spéciale. »

Sur ce tronçon mobile du circuit, les trains se rendent à leur position dans la gare.

Mais cette attraction de Mack Rides n’est pas seulement la préférée de Loïc Schneider puisque le blue fire Megacoaster powered by GAZPROM est aussi l’une des attractions favorites des visiteurs. C’est pourquoi Loïc Schneider et son équipe s’engagent chaque jour à faire en sorte que les visiteurs puissent vivre une expérience unique et sans accroc.

Après tout, leur travail n’a qu’un seul but, rendre cette attraction, ainsi que le plaisir qui en découle, parfaite !

Nach oben
Nous utilisons des cookies pour mieux appréhender votre utilisation de notre site, pour en optimiser le contenu selon vos besoins et vous garantir la meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez les conditions de notre déclaration de confidentialité. Plus d’infos