Destination Rulantica #2 – Odin, Edda et Snorri : les mythes nordiques à Europa-Park

Les légendes divines autour d’Odin et de Loki sont mondialement connues, et se transmettent de génération en génération. Elles donnent des ailes à l’imagination des férus de mythologie nordique, et sont une intarissable source d’inspiration pour nombre d’histoires merveilleuses. Ainsi, « Edda » est non seulement le prénom de notre Euromausi, mais c’est aussi le nom d’un ouvrage qui est le principal témoignage des anciens rites nordiques païens. Rédigé par Snorri Sturluson, il est le fondement de nombreux récits passionnants que vous pourrez découvrir à Europa-Park.

Les Viking sont connus pour être un peuple de marins téméraires, toujours en quête de nouvelles îles et contrées à explorer. L’esprit de découverte coulait dans leurs veines, et faisait partie de leur ADN profond. Odin, que l’on nomme aussi Wodan dans les langues alémaniques, est le dieu de toute chose dans la mythologie nordique. Loki, qui est pour sa part connu comme étant un dieu à la fois versatile et perfide, aimait être le centre de l’attention. Pour ce faire, il créa une île magique afin de mettre les Hommes à l’épreuve et de les soumettre à la tentation. Ces personnages mythiques sont une mine d’or pour l’imagination, et Michael Mack ne pouvait faire autrement que d’en extraire le précieux minerai pour alimenter les histoires fantastiques de l’« Adventure Club of Europe » (ACE).

L’attraction aquatique « Fjord Rafting » dans le quartier scandinave héberge désormais une histoire liée à l’ACE depuis cette année.

Le quartier scandinave à la source du mythe

Ainsi, il a été demandé au scénariste Jörg Ihle de concevoir une histoire de l’ACE autour de la découverte d’une île magique, en englobant les thématiques de la tentation et du péché originel. Les premières idées faisaient naître l’histoire au sein de l’attraction aquatique « Fjord Rafting » au cœur du quartier scandinave. L’histoire légendaire autour de Loki obsédait tant Michael Mack qu’il prit la décision de créer un univers narratif encore plus intense, incluant de nouveaux personnages.  C’est ainsi que naquit Snorri, une pieuvre facétieuse, qui devra faire face à son alter ego maléfique Svalgur, un gigantesque serpent de mer, en employant ses dons télékinétiques.  Svalgur incarne la colère divine d’Odin, qui vient punir les péchés des humains qui osèrent s’arroger les prérogatives des dieux, franchissant ainsi une ligne rouge.

L’Univers de l’Aventure pourrait-il devenir le quartier général de l’ACE ?

Un univers narratif complexe compilé dans un roman

Michael Mack désirait rendre cet univers narratif varié accessible de diverses manières. L’une des idées d’origine était la refonte complète de l’attraction « Vineta » dans le quartier scandinave. Une autre vision était de proposer un tour en bateau autour de l’île de Loki avec une rethématisation des Radeaux de la Jungle et de l’Univers de l’Aventure au cœur d’Europa-Park. L’Univers de l’Aventure ne serait-il d’ailleurs pas le quartier thématique idéal pour héberger l’ACE ? Suite à cela, de nombreuses idées et discussions ont émergé entre Michael Mack, Jörg Ihle, Chris Lange (Directeur de création de Mack Solutions Design) et le directeur des marques Tobias Mundinger. Ils se sont accordés sur un point : cette histoire est bien trop vaste pour être contée au sein d’une seule attraction. On s’est alors souvenu de la bande dessinée parue à l’occasion de l’inauguration de l’attraction « À la recherche d’Atlantis ». La complexité de l’histoire fournit une matière largement suffisante pour l’écriture d’un roman d’aventure, en plus de la thématisation au sein d’Europa-Park. Mais est-ce dans les cordes de Michael Mack et son équipe ? Et qui en sera l’auteur ? Vous en saurez plus dans un prochain article du blog.

Nach oben
Nous utilisons des cookies pour mieux appréhender votre utilisation de notre site, pour en optimiser le contenu selon vos besoins et vous garantir la meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez les conditions de notre déclaration de confidentialité. Plus d’infos