Destination Rulantica #1 : les experts du storytelling

Mais d’où viennent toutes les histoires qui émerveillent les visiteurs d’Europa-Park depuis 1975 et bientôt ceux de Rulantica ? Quelle est donc la source d’inspiration qui créé les légendes ? Niché pile entre les massifs des Vosges et de la Forêt-Noire, le site en lui-même est déjà idyllique. Ajoutez à cela un subtil cocktail de personnages fantastiques, de faits réels, de processus créatifs et d’avancées technologiques, et vous obtiendrez un large éventail de mythes et d’univers narratifs, que nous auront tout le loisir de vous présenter mois après mois au sein du blog d’Europa-Park.  Commençons dès aujourd’hui avec l’« Adventure Club of Europe » (ACE) et ses expéditions.

Alors que Michael Mack, associé gérant d’Europa-Park et directeur de MackMedia, n’était encore qu’un petit garçon, il adorait jouer et s’amuser avec son jeune frère Thomas à travers Europa-Park, mais aussi et surtout dans le grand parc du Château Balthasar. Souvent, leur mère Marianne Mack leur contait des histoires palpitantes à propos des elfes et des autres créatures qui avaient élu domicile dans le jardin du château. Bercé par ces merveilleuses histoires depuis sa plus tendre enfance, Michael Mack a développé une imagination débordante et voue une véritable passion aux récits fantastiques. On ne sera pas surpris non plus d’apprendre que Michael Mack a passé sa jeunesse et son adolescence à documenter les événements importants d’Europa-Park avec son caméscope.

En 2011, Michael Mack présente le premier film d’animation 4D fait maison au sein du Magic Cinéma 4D du quartier français d’Europa-Park, avec Ed Euromaus dans le rôle principal. Un rêve devenait réalité, mais ce n’était que le début. De nombreuses histoires passionnantes ont emboîté le pas de ce premier opus, afin que les visiteurs puissent à leur tour bercer enfants et petits enfants avec de merveilleux récits. Inspiré par sa maman, Michael Mack est devenu conteur à son tour, mais à plus grande échelle.

Afin de mettre en place un univers narratif global, Michael Mack, en tant qu’inconditionnel des cultures européennes, a fondé l’ACE : l’Adventure Club of Europe. Ce club d’aventures fictif fédère des explorateurs qui partent à la découverte de contrées reculées pour mettre la main sur des objets et artéfacts mystiques. Les visiteurs d’Europa-Park peuvent d’ailleurs « adhérer » à l’ACE. Ou tout du moins prendre part à ses expéditions au sein des différentes attractions. Le meilleur exemple en la matière est Voletarium. Le plus grand Flying Theater du continent abrite le premier siège de l’ACE au sein de la « Salle des Aventuriers ». Dans cette salle, de gigantesques tapisseries et des artefacts vous racontent quelques unes des expéditions les plus mythiques de l’ACE.

Et ce n’est pas tout : d’autres histoires en rapport avec l’ACE et ses aventuriers européens sont proposées sur le site internet du club et divers indices et références sont dissimulés au sein de nombreuses attractions du parc. Le « Tigre de Feu de Batavia » est par exemple l’un des objets emblématiques du club.

Le « Tigre de Feu de Batavia » …
…a été l’une des découvertes emblématiques de l’ACE

Vous avez envie de savoir quelles histoires se rapportent au quartier scandinave et à Rulantica ? Alors ne manquez pas les prochains articles du blog.

Nach oben
Nous utilisons des cookies pour mieux appréhender votre utilisation de notre site, pour en optimiser le contenu selon vos besoins et vous garantir la meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez les conditions de notre déclaration de confidentialité. Plus d’infos