Anastasiia : la déesse du patin à glace

De la même manière que nous enfilons notre tenue pour aller travailler, Anastasiia Manoilo, elle, enfile ses patins à glace et passe sa journée à émerveiller petits et grands à Europa-Park dans le spectacle sur glace et du haut de son char dans la parade. Son visage vous est peut-être même familier puisque vous l’avez certainement déjà aperçue lors d’une de vos visites. Nous avons pu la rencontrer pour découvrir son quotidien et en savoir plus sur la personne qui se cache sous le masque de l’artiste.

Anasatasiia lors de la parade d’Halloween

Si aujourd’hui Anasatasiia se déplace sur la glace avec une douceur et une maîtrise que l’on ne peut qu’admirer, nous ne vous apprendrons rien en vous disant qu’il faut énormément de travail pour arriver à un tel résultat. Et on peut dire que le patin, elle l’a dans le sang et dans la peau puisqu’elle a appris à patiner à l’âge de deux ans !

« Ma sœur a patiné en première et nous l’accompagnions avec ma mère. C’est comme cela que moi aussi, j’ai appris à patiner. D’aussi loin que je me rappelle, j’ai toujours connu et adoré l’odeur de la glace. »

Le patin a d’abord été un loisir avant de devenir plus sérieux. Comme tous les sportifs, elle est rapidement passé à plus de deux entrainements par jour et a concilié ses cours avec les entraînements à l’école sportive du patinage artistique en Ukraine. Après avoir travaillé pour la première fois à Europa-Park à l’âge de 18 ans, elle est revenue en 2014 au sein de la troupe du spectacle sur glace et revient chaque année depuis.

La troupe en pleine représentation du spectacle d’Halloween « Supr’Ice with the Celtics Shadows »

Avant de travailler à Europa-Park, Anastasiia a participé à de nombreuses compétitions mais également des spectacles comme celui de Philippe Candeloro : « Hello and Goodbye ». Selon elle, cette expérience a été incroyable et un très grand honneur pour elle (et on peut la comprendre !).

Depuis qu’elle est à Europa-Park, en plus de ses nombreuses années passées au parc à son actif, elle a également obtenu un prix, le Brass Ring Award, décerné par l’IAAPA, l’association internationale des parcs de loisirs. En effet, en 2016, elle a été élue meilleure artiste féminine internationale dans l’industrie des parcs d’attractions.

chevron-right chevron-left

Le rythme est intense et la troupe enchaîne plusieurs shows par jour. Le nombre et les horaires des spectacles changent chaque jour en fonction de l’affluence dans le parc. L’heure à laquelle sa journée se termine dépend peut ainsi varier, d’autant des évènements spéciaux ou des extras peuvent se rajouter. En ce moment par exemple, il y a trois représentations par jour mais Anastasiia intervient aussi dans la parade d’Halloween et est aussi à l’affiche du Traumatica Show : Portal lors des soirées Horror Nights – Traumatica.

Pour préparer le spectacle d’Halloween « Surpr’Ice with the Celtics Shadows », il a fallu à la troupe à peine plus de 2 semaines de répétitions tout en continuant les représentations du spectacle régulier.
Et il ne faut pas oublier les préparatifs avant chaque spectacle : échauffement, entrainement, maquillage, préparation des costumes et accessoires… de quoi offrir le meilleur spectacle possible au visiteur !

Anastasiia lors du spectacle « The Traumatica Show : Portal »

Enchaîner les représentations et parfois plusieurs rôles avec des personnages très différents, c’est une occasion unique d’apprendre de nouvelles choses et d’évoluer. Ce qu’elle apprécie le plus c’est le contact avec le public : les applaudissements à la fin du spectacle sont la plus grande des récompenses !

Cet été, Anastasiia incarnait la contrôleuse et accompagnait l’ours Paddington lors spectacle « Paddington on Ice – Le grand voyage »

Même si les spectacles semblent à chaque fois parfaits, des imprévus peuvent survenir :

« Cela peut parfois arriver ! Dans chaque show il se passe quelque chose. Chute, faux pas, problème technique avec la musique ou les lumières… Le plus important c’est de savoir comment le cacher mais c’est tout à fait normal ! Parfois il faut faire beaucoup d’efforts pour cacher un raté ou même ne pas rire. »

C’est une troupe au casting international qui vous émerveille dans notre patinoire.

De nombreuses nationalités se côtoient au sein de la troupe : russes, polonais, ukrainiens comme Anastasiia, français, anglais ou encore finlandais…

« L’entente au sein de la troupe est aussi très importante. On s’entend tous très bien, surtout quand on pense qu’on passe vraiment de très nombreuses heures ensemble. On ne s’ennuie jamais, on apprend constamment des autres, que ce soit d’autres langues ou d’un point de vue culturel.»

Pour elle, en tant qu’artiste, profiter de sa passion tous les jours et travailler dans un endroit tel qu’Europa-Park est un privilège. Il y a constamment de nouveaux défis à relever : il faut continuer à s’entraîner et répéter jusqu’à la fin de la saison mais aussi essayer de nouvelles choses pour améliorer son numéro. C’est d’ailleurs pour cette raison que chaque représentation est unique !

Nous vous conseillons donc vivement d’aller voir le show ainsi que la parade d’Halloween… ou d’y retourner si c’est déjà fait ! ? Il ne vous reste plus que quelques jours… Mais pas de panique, Anastasiia partira à Londres pour le spectacle Paddington on Ice au Winter Wonderland de Hyde Park du 21 novembre au 5 janvier avant de revenir sur la glace d’Europa-Park en 2020 !

Nach oben
Nous utilisons des cookies pour mieux appréhender votre utilisation de notre site, pour en optimiser le contenu selon vos besoins et vous garantir la meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez les conditions de notre déclaration de confidentialité. Plus d’infos